L'Hacienda



Au sens étymologique du terme une hacienda andalouse forme une grande exploitation dont les productions sont variées et se complètent ; c'est aussi un lieu de résidence. 

Lors de la création de l'entreprise, l'Hacienda devenait donc une évidence, de par l'origine latine de ce mot, les populations qui allaient être accueillies, le fait du "vivre ensemble" dans un même lieu, de partager des coutumes, de respecter des règles de vie communes, de se projeter ensemble sur la construction d'un avenir individuel et partagé. 
Le respect des fondements du service public

L'Hacienda propose aux collectivités la gestion des aires d’accueil suivant l’esprit de la Loi Besson du 5 juillet 2000.

Elle a construit son concept de gestion privée des aires d'accueil des gens du voyage sur les trois principes fondamentaux du service public :

Le principe de mutabilitéEn adaptant sa gestion administrative et technique aux besoins des collectivités et des gens du voyage.

Le principe de continuitéEn garantissant un service régulier pour le bon fonctionnement des aires et l'accueil des gens du voyage.

Le principe d'égalité En assurant une interface entre les services publics et les gens du voyage pour leur faciliter l'accès au droit commun.

Ces trois principes s'inspirent des droits et devoirs de tous citoyens selon 
la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

Pour répondre à l'ensemble de ces principes, l'Hacienda s'est organisée autour de 3 pôles de compétences :

SG2A :
gestion administrative et financière des AAGDV
SERCOL :
entretien et maintenance des AAGDV
Le Relais :
accompagnement social et coordination partenariale



Mentions Légales

| Hacienda, une entreprise du pôle Loisirs&Société|

Groupe SAURsevanova